Blanchiment des dents et risques…


Le blanchiment des dents est devenu une pratique commune et populaire et est relativement sûr et sans mal pour la plupart des personnes. Mais comme avec toute pratique médicale, ce type de traitement comporte certains risques que vous devez garder à l’esprit avant de vous faire blanchir les dents…

L’effet indésirable le plus commun avec le blanchiment des dents est la sensibilité accrue. Et même si, d’habitude, vous n’avez pas les dents sensibles, il est possible qu’au début du traitement, une petite irritation se fasse ressentir. Et bien que ce type d’irritation soit relativement court, il faut savoir qu’elle est le plus souvent causées par une gouttière de mauvaise qualité plutôt que le produit en lui-même!

Il est d’ailleurs recommandé de ne pas utiliser la gouttière de manière extensive et, si vous ressentez une certaine sensibilité, d’arrêter le traitement pour quelques jours avant de recommencer.

D’autres personnes peuvent ne rien ressentir mais avoir quelques démangeaisons lorsqu’elles mangent de la nourriture chaude ou froide, mais encore une fois, ce n’est que temporaire. Pour minimiser cet impact, vous devriez éviter de manger de la nourriture très chaude ou très froide durant 48 heures.

Et si le gel irrite vos gencives, les démangeaisons vont s’arrêter après quelques jours à peine. Bien évidemment, si vous avez déjà des problèmes au niveau des gencives et des dents, avant de vous faire blanchir celles-ci, vous risquez d’obtenir de plus amples démangeaisons.

Si, au départ, vous avez déjà des dents sensibles, l’utilisation d’un dentifrice contenant du nitrate de potassium peut aider à soulager les sensations inconfortables et aider à faciliter le processus.

Par ailleurs, tous les gels de blanchiment ne sont pas égaux et certains sont réellement trop « puissants ». En fait, tout ce qui est supérieur à 16% devrait être utilisé avec précaution.

Tout particulièrement parce que certaines dents, avec des tâches plus profondes, requièrent une utilisation plus longue et plus fréquente.

Le blanchiment des dents peut également causer ce que les dentistes appèlent « technicolor ». Si vous avez des fausses dents, il est évident que le produit ne pourra pas blanchir celles-ci. Et alors que vos dents naturelles deviendront blanches, les autres garderont la même couleur.

Ainsi, si vous avez subit des opérations dentaires par le passé, il est préférable de recourir à votre dentiste, pour qu’il puisse vous conseiller des méthodes plus adaptées à votre situation.

En tenant compte des risques, et pour autant que vos dents soient en bonne santé, les produits de blanchiment sont, en règle générale, sûr pour la majorité des personnes.

Choisissez tout de même un produit de blanchiment de qualité supérieure, et ce afin d’éviter les mauvaises surprises…

Nous vous conseillons, par exemple, d’utiliser le Smile 4 You, produit avec lequel, vous obtiendrez de magnifiques résultats, sans courir de risque!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*