Blanchiment des dents aux UV

Qui ne serait pas tenté par le sourire des stars ? La plupart d’entre elles utilisent les méthodes de blanchiments des dents tels que le laser, la LED, les rayons ultraviolets (ou UV), etc.

Mais en quoi consiste cette dernière méthode ? A quel résultat peut-on s’attendre et n’existe-t-il pas des risques ? Si oui quelles alternatives sont efficaces ?

La technique de blanchiment des dents aux rayons ultraviolets

Les techniques de blanchiments des dents abondent sous différentes formes telles que les gouttières, les bandes blanchissantes, etc. Les experts ont pu constater que le rayon ultraviolet ou UV peut entrer dans le cadre du blanchissement des dents.

Le rayon permet d’accélérer le processus pour blanchir les dents et diminuer le temps de pause du gel de blanchiment. Grâce à la chaleur et la lumière émises, il catalyse l’effet blanchissant sur l’émail des dents.

Ce procédé peut se faire chez soi comme chez le dentiste. A la maison, il suffit de mettre les gouttières et procéder à une séance d’UV de 20 minutes pour que les dents deviennent blanches.

Chez le dentiste, celui-ci va commencer par fabriquer la gouttière adaptée à votre dentition. Il continue par un détartrage, utilise le peroxyde d’hydrogène dans la gouttière et l’applique sur les dents. Il finit avec utilisation du rayon UV pour faire pénétrer le produit, le temps que la dentition devienne blanche.

A quoi s’attendre après un blanchiment des dents aux UV ?

Un blanchiment des dents aux UV permet d’éliminer les taches dues à notre mauvaise habitude alimentaire ou notre mauvaise hygiène de vie : tabac, café, thé, etc. Les dents seront visiblement blanches dès la première séance.

Mais cette méthode n’est pas sans risque. Des médecins d’origine norvégienne ont alerté quelques risques associés à cette pratique et ont constaté que cette technique endommage la paroi dentaire.

Parmi les résultats obtenus par les méthodes de blanchiment des dents, ceux obtenus avec les UV donnent des lésions importantes sur les dents blanchies, rendant ainsi l’émail plus vulnérable.

De plus, les UV peuvent agresser la peau du visage ainsi que les yeux. Ce n’est donc pas vraiment la technique idéale pour blanchir les dents rapidement.

Existe-t-il des alternatives plus efficaces ?

Heureusement, il existe d’autres alternatives pour se blanchir les dents, plus efficaces et sans risques potentiels. De plus, elles permettent d’obtenir des résultats plus rapides.

Le blanchiment des dents au laser est une méthode qui doit se passer au cabinet dentaire. Une seule séance peut suffire et dure normalement une heure.

Le praticien commence par appliquer un gel blanchissant et utilise la lumière au laser pour faire pénétrer le produit à travers l’émail. Les résultats sont immédiats et très efficaces.

Ensuite, le blanchiment des dents par lumière LED est une technique disponible dans les cliniques esthétiques et peut se réaliser par des professionnels.

On applique le gel et la lumière accélère le processus pour blanchir les dents. Le résultat est presque immédiat, entre 45 minutes à une heure.

Le blanchiment des dents au vernis est aussi une nouvelle technique rapide, efficace et économique. Le vernis est à 6 % à base de peroxyde d’hydrogène et peut s’appliquer facilement par un pinceau applicateur.